Les beaux jours reviennent et nous avons tous envie de profiter des bons loisirs CSE PREMIUM.

Compte tenu de la concentration des demandes sur la période estivale il vaut mieux réserver bien à l’avance certaines activités, surtout le week-end.

Il en est ainsi des activités de plein-air comme l’hélicoptère, l’ULM, ou le paintball (15 jours)

En ce qui concerne le karting, nous vous conseillons de consulter le site du partenaire ou de téléphoner pour vous assurer de la disponibilité des pistes. Des compétitions et Challenges sont parfois organisés, ne permettant pas l’accès aux pistes.

Le paint-ball est un sport avec esprit d’équipe et pas la guerre
Quelques règles de base sont à respecter:
Lorsque joueur est touché, il sort du jeu. Il doit crier « out » , lever son lanceur et poser une main sur sa tête pour que ses adversaires cesse le tire.
L’essentiel est le fair-play. En cas de triche, le jeu perd tout son sens.

Sécurité :
Porter le masque tant que l’on se trouve sur le terrain.
Ne pas tirer à moins de 5 mètres ou 10 mètres selon le matériel utilisé.
A l’extérieur lanceur doit être obturé par un bouchon, même si le chargeur est vide.

Le matériel, l’équipement :

Les billes de peinture sont faites d’une coquille à base de graisse animale et d’un colorant alimentaire. La propulsion des billes s’effectue à l’aide d’un lanceur a air comprimé qui est en fait du CO2.
La puissance du lanceur ne doit pas dépasser 265fps, soit 80 mètres par seconde.
Une tenue de camouflage ou une combinaison sont souvent présentent mais un vieux jeans et un sweatshirt suffisent. Le cou, les coudes et les genoux doivent être protégés.
Les tenues militaires et paramilitaires sont interdites, ainsi que toute imitation ou réplique d’armes de guerre.

Astuce :
Contrairement à une idée répandue, le paint-ball se pratique pendant les mois tempérés à froid plutôt qu’en plein soleil.
L’activité et les équipement de protection font qu’il est plus agréable de pratiquer ce sport sur les mois d’automne, d’hiver et de début du printemps.

Votre école de formation est la clé de votre permis bateau.
La partie pratique du permis doit obligatoirement être préparée dans un établissement agréé dont les formateurs sont titulaires d’une autorisation d’enseigner délivrée par l’administration.

L’établissement formateur est aussi examinateur pour la partie pratique.
Dès l’inscription, un livret d’apprentissage comportant un numéro personnel d’identification vous est remis.

Inscription à l’examen :
Le retrait et le dépôt du dossier se fait directement auprès de votre école.

Composition du dossier
• Formulaire de demande d’inscription,
• Une photographie d’identité en couleurs,
• Un timbre fiscal de 38 € de droit d’inscription à l’examen,
• Un timbre fiscal de 70 € pour la délivrance du permis,
• Une photocopie d’une pièce d’identité,
• Le certificat d’aptitude physique, formulaire, datant de moins de 6 mois.